Région du Nebbiu

Saint Florent est le point de départ idéal pour visiter la région du Nebbiu qui regorge de richesses culturelles.

Patrimonio : Les amateurs de vins ne seront pas déçus par la visite des nombreuses caves et domaines de ce village.

Murato : Son église Saint Michel est un remarquable édifice de l’art Pisan.

Le désert des Agriates : Une superficie de 16 000 ha, sans habitation hormis quelques cabanes de bergers en ruines, un maquis dense et odorant, une roche aride et des plages paradisiaques aux eaux turquoises. Départ du sentier de randonnée vers les criques sauvages directement de l’hôtel pour les randonneurs.

Oletta : Accroché à la montagne, doté d'une église au triptyque peint sur bois, du couvent Saint François et d'un magnifique panorama sur la Conca d'Oro et le golfe de Saint Florent.

Côté Ouest

Saint Florent est également au départ du tour du Cap Corse aux deux visages :

Nonza : Halte photogénique de la tour paoline, bastion de schiste, construite sur un éperon rocheux à 167m au-dessus du niveau de la mer. Sainte Julie, église piévane, construite dans le style baroque au XVIème siècle

Ogliastro : À l'intérieur des terres, goûtez la fraîcheur d'une baignade à la rivière avant de descendre sur la plage de galets d'Albo.

Centuri : Les magazzinis de la marine, dont certains datent du XVIIIème siècles, coiffés de leurs lauzes de serpentine verte. Magnifique petit port de pêche de langouste avec ses restaurants typiques et réputés. Moulin Mattei Emblème de l'apéritif du cap, au sommet du col de Serra (365m). Magnifique panorama d'où l’on découvre les deux versants.

Du Nord à l'Est

Barcaggio : Minuscule port de pêche avec une plage de sable fin et une dune d'une hauteur de 20m avec la superbe tour d’Agnello sur le sentier de randonnée vers Macinaggio.

Macinaggio : Au plus près des côtes italiennes, la baie de Macinaggio abrite un port depuis l'époque romaine.

Erbalunga : Première petite marine du cap à être habitée de façon permanente avec son château du XVIème siècle. Les bateaux transportant du vin de Patrimonio vers Rome faisaient escale à Erbalunga pour goûter le vin afin de s’assurer qu’il voyageait bien.